Le défi de l'excellence

Accueil
Contact Liens


Introduction
 
La raison d’être de l’élaboration et de la mise en œuvre d’une programmation pour élèves doués et talentueux découle du Programme des écoles publiques 1998-1999 du ministère de l’Éducation :

[…] Le monde actuel est le théâtre de changements fondamentaux. L’économie se diversifie et accorde une importance plus grande aux entreprises travaillant dans le domaine de l’information, à la compétitivité au niveau mondial et au développement durable de ses composantes.   La société elle-même se diversifie sur le plan de la structure familiale, de la langue, de la culture, des valeurs et des perspectives.   Les gens deviennent plus sensibles à l’interdépendance entre les peuples et entre les nations à l’échelle mondiale.   L’avenir de la Nouvelle-Écosse dépend de plus en plus de partenariats et de collaborations […] Pour pouvoir s’intégrer et réussir dans cet environnement en perpétuelle évolution, tous les enfants de la Nouvelle-Écosse ont besoin d’une éducation solide et de qualité.   La qualité de l’éducation se mesure à l’excellence de chaque cours, de chaque programme et des expériences partagées par les élèves.   Elle dépend également de la diversité des expériences d’apprentissage, auxquelles les élèves doivent participer de façon active, ainsi que des efforts que l’on fait pour répondre aux besoins individuels de chaque élève.
 
Le système éducatif s’efforce d’offrir et de gérer un éventail complet d’activités et d’options sur le plan de l’enseignement, mais il y a des élèves qui ont besoin de défis plus grands afin de réaliser leur plein potentiel.   Winebrenner et Devlin (1994) notent que les élèves doués et talentueux ont exactement les mêmes besoins que les autres élèves, c’est-à-dire d’un « flux constant d’occasions d’apprendre plus et d’acquérir les comportements qui leur permettront de relever les défis et les difficultés que présente l’acquisition de nouvelles connaissances. »   Il est tout aussi important d’offrir des solutions de rechange en matière de planification de programme aux élèves doués qu’à tout élève qui a des difficultés d’apprentissage.
 
Bon nombre d’élèves doués sont sous-performants et il s’agit là d’un défi important qu’il importe aux éducateurs de relever. Il semble, a priori, qu’il y ait contradiction entre les termes « doué » et « décrocheur ». Et pourtant, parmi les élèves qui décrochent, il y a une certaine proposition d’élèves doués et talentueux. De plus, ce n’est pas parce qu’un élève doué semble réussir dans ses études qu’il se voit offrir des défis qui soient à la mesure de son potentiel ou qui lui permettent de développer et d’approfondir ses connaissances. «Avant de faire des reproches aux élèves eux-mêmes, il est préférable d’examiner le programme qu’on leur offre. Peut-être que, en dernière analyse, les élèves doués apprennent à être sous-performants parce qu’on le leur enseigne si bien et si souvent.» (Delisle, 1991)
 
Les élèves doués ont plus de chances de réaliser leur plein potentiel si on leur offre une programmation appropriée. Pour offrir des programmes et des services aux élèves doués et talentueux, cependant, il est nécessaire de procéder à une planification à chacun des niveaux du système scolaire. Le but du présent guide est d’aider les conseils scolaires à élaborer des programmes et des services pour les élèves doués et talentueux de leur région. Il se divise en six sections :
   
§        l’intégration et l’enrichissement à l’échelle de l’école tout entière ;
§        le processus d’identification ;
§        la planification de programme ;
§        le perfectionnement professionnel ;
§        annexes ;
§        bibliographie.