Politique en matière d'éducation spéciale

Accueil
Contact Liens


Définition de la politique en matière d'éducation spéciale

D’après la politique en matière d’éducation spéciale, chaque conseil scolaire a pour responsabilité de mettre en place un processus de repérage et d’évaluation des élèves qui ont des difficultés d’apprentissage et de planification de programme et d’évaluation du programme pour chaque élève qui a des difficultés d’apprentissage. Le processus de planification de programme (voir les détails dans la politique 2.2 du Manuel de politique en matière d’éducation spéciale) est assuré par une équipe de planification de programme au sein même de l’école et fournit un support sur lequel on peut s’appuyer pour mettre en place des réseaux collectifs de soutien destinés à répondre aux besoins de l’élève sur le plan de l’apprentissage (annexe II). Les enseignants-ressources et les programmes et services qu’ils offrent sont des composantes essentielles du processus de planification de programme pour les élèves qui ont des difficultés d’apprentissage et peuvent être une composante importante des réseaux de soutien mis en place pour venir en aide aux élèves individuellement.
 

Composantes du processus de planification des transitions individualisé

Le processus de planification des transitions comprend quatre composantes essentielles: la politique et les principes directeurs; la collaboration consultative; le processus de planification des transitions individualisé, l'élaboration et la mise en oeuvre d'un plan de transition individualisé.  Il se fonde sur la politique et les principes directeurs inclus dans le Manuel de politiques en matière d'éducation spéciale de 1996.  La planification des transitions est une composante obligatoire du plan de programme individualisé (voir politique 2.7 dans le Manuel de politiques en matière d'éducation spéciale).  Ce processus est également essentiel dans les programmes destinés aux élèves ayant des besoins particuliers et qui ne suivent pas de plan de programme individualisé.  La planification des transitions s'appuie sur une approche de collaboration consultative, afin de garantir la participation de tous les intervenants.  Grâce à ce processus, on arrive à un plan de transition individualisé.  Les composantes du processus de planification des transitions individualisé sont présentées à la figure 1.

Qu'est-ce qu'un plan de transition ?

Le plan de transition est un document écrit énonçant les résultats visés élaborés en collaboration afin de tenir compte des forces et des besoins précis de l'élève concerné par rapport à une phrase de transition à laquelle il est confronté dans sa vie d'élève.  La planification des transitions aide à garantir la réussite de l'arrivée de l'élève à l'école, à s'assurer qu'il dispose d'un plan bien précis pour franchir le palier suivant dans sa vie de jeune adulte.  Les besoins concernés couvrent tout un éventail de programmes et de services: aide aux élèves à leur arrivée à l'école publique, options après l'école secondaire, logement, loisirs, vie autonome, transition entre niveaux au sein même de l'école, etc.  On incorpore le plan de transition dans le plan de programme individualisé (PPI) de l'élève.  Ce sont tous les membres de l'équipe de planification de programme de l'élève qui se partagent la responsabilité de l'élaboration d'un plan de transition individualisé.  Si l'élève ne dispose pas d'un plan de programme individualisé, alors on élaborera le plan de transition conformément à la politique 2.2 du Manuel de politiques en matière d'éducation spéciale de 1996 (Annexe A).  Veuillez vous référez aux exemples de formulaires à l'annexe D.